Gulfport, humble, discrète et charmante !

Nous n’avons jamais été friands des grandes villes touristiques même si, nous l’avouons, elles ne sont pas connues pour rien. Cependant, sortir des sentiers battus est aussi notre manière de voyager. C’est dans cet état d’esprit que nous avons fait la connaissance d’une petite ville absolument adorable, attachante et séduisante.

dscf0210 dscf0251

Après nous être stationnés non loin du coeur de Gulfport, nous entamons une petite promenade dans un quartier aux maisons colorées et au look un peu vieillot. Déjà attendris par le style, notre balade nous amène au petit port de la ville. Les voiliers semblent dormir sur l’eau calme, les mouettes crient, et les pêcheurs patientent. En face du port, plusieurs bars et restaurants se côtoient le long du Shore Boulevard. L’ambiance qui règne est envoûtante et chaleureuse. Une étrange sérénité flotte, il fait chaud, les gens sirotent et mangent dans le calme.

dscf0227 dscf0233

Nous empruntons le Shore Blvd jusqu’à la petite plage qui met à disposition des terrains de beach volley et un magnifique parc pour les enfants. Plusieurs bancs suspendus à des chaînes s’offrent aux passants pour prendre le temps d’admirer la vue sur les voiliers. Après avoir laissé les enfants se divertir au parc, nous choisissons de rebrousser chemin en direction du Casino (construit en 1934) qui surplombe le Beach Blvd. Petits restaurants locaux, dont un restaurant basque, boutiques d’artisans, brocanteurs, artistes, nous sommes sous le charme. Gulfport ne ressemble en rien à la Floride touristique. Son petit côté « old florida » lui donne ce charme irresistible et très attachant.

dscf0226 dscf0216

dscf0218 dscf0223

Arrêt au « Art Village Courtyard » pour manger un peu au doux son d’un saxophone dont la mélodie vole jusqu’à nos oreilles. Nous rencontrerons le saxophoniste un peu plus tard dans un restaurant à qui, sourires aux lèvres, nous serrerons la main et avec lequel nous discuterons un peu. Nous échangeons également quelques balles de ping-pong entre un salon de thé et un petit restaurant, nous dessinons à la craie sur le trottoir devant un restaurant qui avaient librement laissé ces dernières pour inviter les passants à s’exprimer en couleurs. Nous sommes heureux. L’instant présent est le seul moment qui compte, il nous permet de rester centrer sur l’essentiel et d’apprécier en toute conscience le flux de la vie qui nous anime.

dscf0243 dscf0246

dscf0248 dscf0249

Nous serions bien restés à Gulfport. Un jour peut-être, à bord de notre voilier, nous y ferons de nouveau escale. Petit joyau bien gardé de la région de Tampa.

dscf0238 dscf0240

dscf0239 dscf0241

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s