Le jour où notre coeur a chaviré pour… Deschambault-Grondines !

Quoi de plus agréable que d’aller à Montréal en passant par les Routes du Roy. Boycott de l’autoroute, ce jour-là, la vie pouvait bien attendre. Nous étions décidés à prendre le temps.

img_2658 IMG_2649

img_2662

Profiter des nombreux villages québécois qui bordent la route jusqu’à l’île de Montréal, savourer au gré des fermes les produits artisanaux, visiter les belles églises, témoins d’un passé houleux et autoritaire, rencontrer des locaux prêts à nous raconter l’histoire de leur village, l’accent fier et le verbe haut. La campagne québécoise est ravissante et immense. Il faut prendre le temps de l’admirer, de l’écouter fredonner, de la déguster…

 

Puis, Deschambault-Grondines est entrée dans nos vies. Pittoresque, authentique, unique, élégante ! Elle est là, non loin des voix rapides de l’autoroute, cachée le long du fleuve St-Laurent. Elle a fière allure cette demoiselle, ornée de ces bâtisses d’époque ! Ses maisons y sont classées patrimoine culturel. Ses habitants prennent soin d’elle. Tout est beau à Deschambault ! Même la crèmerie est invitante. L’authenticité de cette bourgade la rend sublime malgré sa petitesse. Dès que nous y foulons le pied, nous y sentons l’Histoire, l’amour et le respect. Les gens semblent y vivre en paix. La nature est luxuriante et se marie divinement avec les traces de présence humaine.

img_2660 img_2643

img_2659 img_2633

UWBE5187Alors ce jour-là, impossible de ne pas s’arrêter rendre visite à la demoiselle, d’autant plus qu’elle avait revêti ses plus beaux atours pour le seul et unique marché des artisans qui a lieu une fois l’an. C’était la fête à Deschambault-Grondines. Les gens riaient, parlaient fort, se donnaient l’accolade ! Notre accueil fut aussi chaleureux qu’elle : ayant à peine franchi les quelques premiers mètres du magnifique marché, nous avons été interceptés par un adorable et charmant artisan qui nous invitait à participer à la grande mosaïque débutée en l’honneur de ce marché annuel. C’est de cette manière que les enfants ont appris les rudiments de l’art de la mosaïque. L’occasion idéale d’en apprendre un peu plus sur cette méthode !

img_2653 img_2655

img_2654

img_6217De l’apiculteur en passant par la tisserande, le fromager, la boulangère, le sculpteur et les artistes peintres, ils étaient tous là, arborant fièrement leurs oeuvres ! Quel moment agréable ! Suite à cela, nous avons pris le temps de nous allonger, le nez dans l’herbe de Deschambault afin de déguster les quelques produits achetés au marché… les enfants s’en donnaient à coeur joie et couraient partout ! Moment de liberté et de détente… rien ne nous attendait. Nous étions-là, heureux, tout simplement.

Et si nous allions voir, au détour de ce parterre de fleurs, ce qu’il y a en bas de cet escalier de bois ? La plage ! À l’image du village elle était comme elle se devait d’être : non aménagée. Nous nous sommes frayé un chemin à travers les rochers pour y trouver une petite place sous un arbre verdoyant. Joie, liberté, confiance. Et si la vie était aussi simple que cela ?

img_6220 img_6219

img_6222 img_6218

Depuis, pas une seule fois nous manquons de nous arrêter à Deschambault-Grondines. Elle fait désormais partie de nos menus plaisirs, ceux que nous savourons avec humilité tant ils font du bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s