Les Pères Trappistes de Dolbeau-Mistassini.

Après avoir emprunté un chemin de gravier d’à peine quelques kilomètres encadré d’arbres et de pins, la route s’ouvre sur le Monastère de Notre Dame de Mistassini.

Monastère de Notre-Dame de Mistassini

Monastère de Notre-Dame de Mistassini

Lieu de silence et de solitude, nous nous engageons lentement sur la gauche en direction de la chocolaterie. Une fois, stationnés, nous avons la chance de pouvoir manger sur les tables à pique-nique à l’ombre de jolis pins. Les enfants peuvent également profiter des balançoires invitantes avant, après et parfois pendant le repas ! Une fois ragaillardis par nos victuailles, nous poussons la porte de la chocolaterie pour être agréablement accueillis par un moine et une dame. Le moine, les yeux délavés plantés dans les miens, me tend fièrement une main tremblante d’avoir trop vécu, m’accueillant humblement dans son lieu de vie et de travail. Magique et authentique instant de rencontre. Je suis touchée ! Suite à quoi la dame nous invite à visionner la petite vidéo explicative des procédés de fabrication des quelques spécialités des moines trappistes. Une fois vue, la dame nous tend un jeu-questionnaire à effectuer à l’extérieur à l’aide de pancartes positionnées à travers les jardins du monastère. C’est une belle et ludique manière d’en apprendre plus sur l’histoire de ces moines trappistes et sur la naissance de la chocolaterie. Les enfants questionnent et découvrent une nouvelle façon de vivre. Malgré tout, c’est le chocolat qui attise le plus leur curiosité ! Cela va de soi !

IMG_0401

Photo d’une photo touchante… moment de recueillement.

Une fois le jeu questionnaire achevé, nous prenons le temps de prendre du temps pour nous reposer et profiter de ce lieu mystique. Calme et sérénité règnent. On s’y sent bien. Apaisés. Le temps est en suspend. La paix est là alors que la planète saigne au même moment.

Un petit tour au cimetière pour honorer ces hommes en marge. Un beau salut à Jésus et une pause dans l’herbe pour observer les papillons qui volettent. On n’est pas pressés, la vie attendra.

Cimetière des moines trappistes.

Cimetière des Pères Trappistes.

IMG_0406

Jésus veille…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalement, le moment tant attendu : les achats à la chocolaterie. J’abandonne donc les enfants qui ont pris place sur une balancelle attendant non sans énervement ni impatience mon retour chocolaté ! Je nous ai laissé tenter par les incontournables et si populaires bleuets enrobés de chocolat, les rosettes au chocolat noir et chocolat au lait ainsi que les guimauves maison enrobées de chocolat noir.

IMG_0411                       IMG_0408

Pour les  amateurs de chocolat voici les liens pertinents :

http://www.chocolateriedesperes.com

https://www.facebook.com/ChocolateriedesPeres/?fref=ts

Pour ceux qui désirent se rendre sur les lieux du monastère et pourquoi pas faire une retraite de quelques jours, voici :

http://monasteremistassini.org

*********************

« Ils seront vraiment moines s’ils vivent du travail de leurs mains… » Règle de St Benoit.

 

 

2 réflexions sur “Les Pères Trappistes de Dolbeau-Mistassini.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s